Edito – 10e année d’enseignement de la salsa

Heyy ! Un édito ! Miracle !

Hier, nous avons eu une incroyable nouvelle, celle que vous attentiez tous ! Nous avons trouvé le chez nous pour septembre.

Ca veut dire que les cours continuent l’année prochaine et que je ne serai pas en année sabbatique. Fiuuh, en voilà pas mal rassurés hun. Maintenant, vous pouvez lire la suite tranquillement.

Celà fait 3 années que la thématique de Sauce Cubaine est :

Créons ensemble les bons vieux souvenirs de demain ( coucou Sombrero)

Et quand je me retourne et regarde derrière moi, ouai c’est vraiment ce qu’on fait. Mais on fait bien +.

C’est qui on? Ah bien sûr que c’est moi l’initiateur, Nathalie et Charly les soutiens qui sont devenus l’essence même de Sauce Cubaine mais surtout les profs actuels , coucou Anne, Jn, Adrien, Hélène, Céline, Lara, Tiphanie, les profs de passage, Thomas, Mariana, Léo, Gina et les anciens profs Daudey, Marion, Manu, Ozlem, les djays comme Xavier, Nicolas et Itzel les bénévoles de oufs, les organisateurs des TINS, Léo, Olivier et les bénévoles cachés (coucou el cortador) qui s’activent le temps d’une soirée , les lieux où nous squattons coucou le 7e art et son équipe légendaire (coucou Loraine) , les organisateurs de sorties (coucou Amine) et surtout vous, les élèves.

Tout ces gens ont su saisir et comprendre l’objectif de Sauce Cubaine.

Objectif qui dépasse la danse.

Oui, ce qui est derrière, créer un espace de liberté où on peut bouger, agir, penser, danser sans jugement. Tant que l’on respecte l’autre en face. Un espace où on peut rire de ce qui ne se fait pas ( coucou Harley et son TINS attentat) . Un espace qui, une fois passé, devient un Putain de bon souvenir. Simplement, tranquillement. Et s’adapter à ce qui est, être souple.

L’after de samedi l’a encore une fois montré ( vous êtes des barges, quand même)

Une belle année

Cette année, encore une fois fut une très belle année. Elle fut pour moi très , trop, fatigante certes et jsuis pas le seul ( coucou Harley, Céline ) , avec des conditions des fois vraiment compliquées, ma batterie interne est ko, d’ailleurs celle de ma Jbl est morte et celle de mon enceinte portative aussi ( coucou l’univers) , mais les différents groupes furent géniaux, agréables et encourageant. Et puis, mes cavalières m’ont super mega épaulées, merci merci merci. Cette année j’avais 5 cavalières profs quand même.

Beaucoup de belles personnes sont passées par là et repassées. Et je me demande toujours qui sera là l’année prochaine et l’année d’après, qui deviendra les futurs piliers de la Sauce.

C’est un mystère très intrigant et seul le temps parle, des fois les gens veulent devenir pilier à tout prix, mais avec moi c’est le temps qui me permet de savoir, et surtout les occasions. Ces moments, où c’est chaud et que Boom d’un coup sans rien comprendre t’es soutenu, gratuitement (coucou Fabrice & le manoir ) .

Une décision courageuse

Dans le sahara, je décidé de quitter le 7e art. Cette décision est l’une des plus importante de ma vie, comme quand j’ai décidé de quitter le Tapas Toro, comme quand j’ai décidé de ne plus être informaticien ( CDI, metier stable, bien cadré ) et de lancer Sauce Cubaine ( tu connais ? )

J’ai annoncé ça le lundi 14 janvier ( coucou mon anniv) . Sans rien avoir comme solution pour la suite. Quitter un lieu de cette qualité c’était vraiment dur. Mais il le fallait.

Et le 16 Janvier, un lieu s’est proposé, est apparu (coucou Renée) . Une solution incroyable, inimaginable. Bien sûr, ca ne pouvait pas être aussi simple et ça a demandé 6 mois de patience, d’inquiétudes, de flou.

Ca a demandé beaucoup de conviction et de foi.
Car je n’ai pas pris de plan B. Beaucoup furent surpris, inquiets. Moi en premier. Mais j’enseigne aussi en développement personnel. Et j’y enseigne le vas y , tente, bouge.

Et quand je regarde quelqu’un dans les yeux et que je lui dis, tu peux le faire. Ose changer, laisse l’ancien, tente le nouveau. ‘Laisse le passer, laisse la venir’, je suis légitime de le faire car je le fais moi même. Je marche mon chemin.

La maison du Mouvement.

Voici une belle suite dans notre cœur.

Créer un espace de mouvement en tout genre, danses, fléchettes (coucou Christophe et sa team), yogas, développement personnels, remise en forme (coucou Ben, code bleu code bleu!) , arts, martiaux ou autres, un espace où on se sent à la maison, respectueux des gens, où tu peux boire un coup et manger un morceau etc etc…

https://www.lamaisondumouvement.fr

Nous sommes situé:
75 route de Schirmeck à Strasbourg.
– desservi par le tram B
– avec une piste cyclable directe
– déservi par un bus
– avec un parking
– 2 accès autoroute.
Donc fini la galère pour venir.

Y aura des boissons, et qui sait peut être même à manger.

On vous en parlera plus longuement. C’est tout frais, il faut qu’on conceptualise bien.

On va avoir besoin de votre aide. Et ça dès juillet.
(Si tu as des talents, contacts dans la renovations de bâtiment, dans la ville, envoie nous un message, coucou Jess)

10 ans d’enseignements.

Punaise, j’en ai formé des danseurs/ses… 10 générations, environs 3 milles élèves. J’en ai formé des amis, des couples, des mariages, des enfants, des histoires, des aventures complètement folles ( coucou le manoir, la soirée dans un parc pour enfant, coucou les démos sur des plongeoirs dans des piscines, coucou les fêtes privatisées sur la place broglie, coucou les fête dans les magasins boconcept … )

C’est passé vite les amis. Merci pour la confiance.

L’année qui vient là, comme me le rappelait Alin un ancien, on va fêter ça. 10 ans de cours. Fiestaaa. Un truc où je gère rien ça serait top pour que je sois pas invisible dans ma fête hehehe ( coucou message caché)

Bon voilà,
donc tout ça pour dire qu’on revient en septembre ( ya cours demain mardi mercredi jeudi) . Qu’on vous kiff et que c’est un honneur que de pouvoir continuer d’enseigner et ça dans des conditions qui devraient être juste géniales avec des gens géniaux

Merci.
Alex

ps: Les remerciements c’est par là
ou sur facebook